Un drame annoncé pour nos félins

"Le typhus, le coryza, la calicivirose, FIV,FELV…tous ces termes de maladies des chats ne vous sont pas familiers ? Pour les associations qui luttent quotidiennement pour les chats des rues, ce sont des termes on ne peut plus courant. Seulement voilà, les choses évoluent et plus vite qu’on ne peut l’imaginer.


10 millions de chats vivent à la rue en France. Ils ne sont pas arrivés là par hasard, ils sont les chatons de chattes de maison qui n’ont pas été placés, qui ont été placés trop vite et rejetés après, ou qui sont nés cachés par la maman loin de la maison. 8,5 millions de chats vivent dans les maisons en France et une grosse partie n’est pas stérilisée. 14 millions de chatons naissent au printemps.
La plupart de ces chats vont s’accoupler entre eux (même portée). Une chatte atteinte de coryza va s’accoupler avec un matou atteint de calicivirose. De cet accouplement vont naitre 4 petits. 1 mourra très vite car trop faible, un autre sera trouvé par quelqu’un, recueilli commencera à grandir et mourra en laissant un grand vide à la famille qui se sentira coupable car n’aura rien vu venir. Un autre recueilli aussi sera soigné pour un gros coryza mais s’en sortira. Et puis il y aura le 4ème, plus gros que les autres qui va s’en sortir à la rue et se défendra pour survivre. Celui-ci sera atteint de coryza par sa mère et de calicivirose par son père. Il ira s’accoupler avec une femelle du coin de famille proche, seule survivante de sa portée tous atteints par le typhus. De cet accouplement mélangeant typhus, coryza, calicivirose vont naitre des petits qui seront atteints… bref vous aurez compris je pense…


La surpopulation féline actuelle fait que nous avons affaire à des mutations de maladies. Nous ne parlons plus de typhus, de coryza, de calicivirose,… nous parlons désormais de coryza+++ foudroyant, de calicivirose+++ foudroyante… ces maladies qui se soignaient avant deviennent tellement puissantes que le corps médical ne sait pas comment faire face. Des chatons en pleine forme (mais porteurs latents de la maladie) meurent en 12h !
Combien de temps encore les vaccins vont-ils protéger nos boules de poils ? 
Une seule solution pour protéger nos animaux : LA STERILISATION.
Nous allons droit vers un gros drame, bientôt il sera trop tard…"

Source inconnue

©2014 - ERA Association Strasbourg - TOUS DROITS RESERVES - Mentions légales

Association inscrite au registre des associations du tribunal d'instance de Strasbourg,

Volume 92, Folio 324.

n° SIRET : 808 946 883 00010

  • Facebook Social Icon

Suivez nous sur Facebook

  • c-youtube

You Tube